Recette inédite Comment faire soi même burghul

Bourghol burghul برغل
Recette inédite 
Avez vous une idée comment on prépare elburghul ? Pourquoi payer plus , alors que la base c’est des graines de blé acheté avec un prix responsable , pour payer 5 à 6 fois plus le prix du burghul !!!! Les étapes sont trop facile sauf il faut avoir du soleil pour le séchage , aussi pour le concasser il faut l’emmener au moulin . Personnellement je n’ai pas de mortier chez moi , une fois la quantité est prête j’envoie le tout à la fois . Autant chaque année on achète 40 kg de blé , je fait ma réserve de semoule une partie pour préparer le pain , et une autre partie me servira à rouler le couscous . Cette année j’ai décidé de faire moi même ma réserve de burghul cette fois ci . Ça me servira pour préparer el kiba , la chorba de burghul et le fameux taboulé que j’adore . Aussi j’incorpore dans la viande haché pour farcir les légumes et j’en passe Profitez d’enregistrer la recette et d’essayer quand l’occasion se présente , dommage y’a des personnes qui gardent pour eux certaines recettes sans partager !!!! Un petit partage ou un commentaire une fois vous essayer cette recette me fera plaisir 😍




2 kg de blé ( entier )
20 g de sel ( moi j’ai mis 15 g )
De l’eau 
 


La veille trempez les graines de blé après avoir trières graines  ( retirer les cailloux et garder les graines saines seulement ) .

                                                        

Cuire dans une cocotte ou une grande marmite remplie d’eau .
Ajoutez l’eau chaude à chaque fois que le niveau baisse .
La cuisson dans la marmite 4 heure ou même plus .
Une fois les graines de blé bien cuites ( les graines bien gonflées et s’éclates , ajoutez le sel .

Poursuivez la cuisson 1/2 heure passez à la passoire  égouttez pendant quelques temps , puis rangez les dans des plateaux tapissé d’un tissu ou un drap propre  .

Placez les plateaux dans un endroit bien ensoleillé pendant 3 à 5 jours vue même une semaine . mélangez de temps à autre  pour retourner les graines et qu’elles soient bien exposer au soleil ( je vous conseil le lendemain de poursuivre le séchage dans un tamis c’est plus pratique et le résultat est parfait c’est bien aéré , moi j’ai plusieurs tamis donc j’ai profité en plus le soleil de l’été ) . Pour éviter le rancissement faut il faut choisir une semaine bien ensoleillée ( placez les plateaux sur le toit ou dans une terrasse et les ranger une fois bien sec et déshydraté )
Après ces l’étape de l’emmener au moulin , à vous de choisir entre le concasser grossièrement ou moyen ) .
Ne rangez les graines qu’une fois bien sec , j’ai réserver dans un sac en tissus en attendant que le moulin de ma région reprend son activité il est fermé depuis quelques mois .
Bonne réalisation !!



Commentaires