Chahda ou echahda



 

  
 

Chahda crêpe de semoule 

Bonjour 3wachir moubaraka nchalah c’est achôura , je vous partage une recette et spécialité de ma région skikda plus précisément de tamalous . Chahda ou echahda ça ressemble lel korsa ou baghrir comme on dit mais une crêpe sans trous , la différence la pâte doit être plus épaisse , on reparti sur tajine avec la main . La pâte sa texture entre la pâte de msemen ( maark ) et baghrir , en pétrissant faut que la pâte soit élastique . Depuis que j’étais petite j’observais mes cousines qui pétrissait tout en soulevant la pâte . Grâce à ma cousine Daifa l’une des rares personnes 
qui prépare encore ces crêpes que dieu la protège , j’ai suivie ses conseils . Ils sont très bon arrosé d’huile d’olive , ou du beurre et le miel .


Les ingrédients 

500 g de semoule fine 
5 c à s d’huile 
7 g de sel
1 c a s non bombée de levure boulangère 
De l’eau tiède ( la quantité d’eau selon la qualité de la semoule si elle absorbe beaucoup ou pas )


Faites mousser la levure boulangère dans un peu d’eau tiède .
Dans une gas3a ( un grand récipient large ) mettez la semoule tamisée, le sel et l’huile .
Mélangez le tout ajoutez la levure et arrosez peu à peu avec de l’eau 1 verre et demi environ .
La pâte doit être ferme , pétrissez longuement .


Une fois la pâte devient lisse , ajoutez peu à peu de l’eau tout en pétrissant .

Une fois elle devient souple la pâte et tapez la sur el gas3a .
Pétrissez encore ajoutez encore un peu d’eau tiède et soulevez à chaque fois la pâte et lâcher .



La consistance doit être épaisse non fluide  .
Laissez la pâte se reposer dans un récipient , couvrez avec un torchon .
Laissez doubler de volume .
Chauffez votre tajine ( feu moyen ) , prenez avec une louche bien replie et répartissez avec votre main en formant une crêpe pas trop épaisse .
Mettez elmkab ( un couvercle en terre cuite ) ou un couvercle normal .
Cuire d’un seul côté la crêpe .
Mettez un bon morceau de beurre ou un filet d’huile d’olive .

Servir avec du beurre et du miel ou juste avec l’huile d’olive .



Commentaires