Gland


Gland 

L'idée est simple on peut rouler la viande dans plusieurs aliments différents . Fruits sec , chapelure ou même céréales trop bon et le goût change aussi .
De belle couleurs sur la table , des bouchés aussi bonne que délicieuse . Accompagné d'une sauce piquante un pure régal . Il est constitué de deux partie la partie inférieur c'est un demi pain et l'autre côté c'est de la viande .Ils agréablement présenté dans un buffet d'une fête , un anniversaire mariage aussi ça change des salés qu'on a l'habitude de faire !!!! Voici ma recette 

Les ingrédients 

Le côté inférieur Préparez une pâte à pain au beurre en petites bouché la grosseur d'une noix et réservez 

Pour l'autre coté il vous faut 

Pour 300 g de viande haché 

1 tasse de burghul (برغل) trompé 1 h avant dans l'eau bouillante et égoutté 

Sel 

Poivre noir 

1/2 bouquet de persil haché 

1 oignon râpé 

1 c à Ras El Hannout 
1 c à c douaka ( épices tunisienne)

Pour les paner 

2 œufs battus 

Un bol de farine 

1 bol de chapelure 

1 tasse de flocons d'avoine 

1 tasse de pistaches moulue grossièrement 

1 tasse de graines de sésames 

Pour les coller 

De la moutarde ou de la mayonnaise 

Des cure dents 

La préparation 

Autant les pains sont déjà prêt à l'avance on va préparer la viande .

Mettez dans un saladier la viande haché avec burghul ( que vous avez déjà tromper 

1 h avant dans l'eau bouillante , bien égoutter et l'essorer pour retirer tout eau )

 ajoutez l'oignon râpé , assaisonnez avec le sel , le poivre noir , le persil haché  et les autres épices 

pétrissez la pâte . Formez des boulettes la grosseur d'une noix et donnez lui la forme 

d'une dune avec une pointe arrondi . Roulez-les dans la farine , puis les œufs battus 

à la fin les roulez dans la chapelure ou autre de votre choix . 

Une fois la quantité est prête faire frire , égouttez-les sur un papier absorbant .

Le montage mettez la viande sur un demi pain tartiné avec la moutarde ou la 

mayonnaise piquez avec le curé dent et placez le dans l'assiette de présentation .


Commentaires